Les restaurants de Saint-Germain-des Prés


Vous êtes sur la version mobile des Restaurants de Saint-Germain-des-Prés

Restaurants de Saint-Germain-des-Prés
Armani
Amaryllis
Atlas
Bon Marché
Chardenoux des Près
Cherche-Midi
Christine
Comptoir
Epi Dupin
Epigramme
Fernand
Ferronnerie
Guy Martin Italia
Lipp
Louise
Lutetia
Mandarin
Méditerranée
Monteverdi
Orient-extreme
Petite cour
Pizza Chic
Pouic-Pouic
Ralph's
Recamier
Société
TaoKan
Tournon
Vagenende
Volver


 

Le café des Deux Magots à Paris Saint-Germain-des-Prés

 

Les restaurants de Saint-Germain-des-Prés

Des informations fiables sur les restaurants et bistrots de Saint-Germain-des-Prés

Des bistrots et des restaurants presque à tous les coins de rue

Saint-Germain-des-Prés est un mix unique de culture, de convivialité et de show-off à peu près unique au monde. On y trouve la plus forte concentration de librairies, de cafés, de cinémas, de restaurants, de bistrots et de galeries d'art de la planète, et un passé culturel suffisamment parlant pour que des attardés croient encore pouvoir le recréer en s'attablant à certaines terrasses de café avec leur Mac Book Wifi.

Déjeuner ou diner dans des ambiances différentes

Saint-Germain-des-Prés est une «ambiance» dont on peut délimiter l'extension sur une carte du 6e arrondissement de Paris. Elle se termine, à l'Ouest,plus ou moins à la hauteur de la rue Saint Guillaume, au Sud à la rue de Vaugirard, et à l'Est au boulevard Saint-Michel, la Seine au Nord en formant la frontière naturelle. Mais chaque micro quartier a son ambiance propre. Les germanopratins parleront ainsi des bistrots du quartier de l'Odéon, de Sévres Babylone, ou de Saint-Sulpice. Sans oublier bien sur le centre de Saint-Germain, la place de l'église avec plusieurs cafés connus dans le monde entier.

Au Sud de la rue de Vaugirard, c'est le jardin du Luxembourg Vavin et déja Montparnasse, une autre ambiance, depuis toujours... A l'Ouest, au delà de la rue Saint Guillaume, c'est déjà l'air du 7e qui annonce les hôtels particuliers du quartier des Invalides. Et à l'Est, passé le Boul' mich, c'est le «quartier latin», avec des ambiances plus «estudiantines» qu'à Saint-Germain.

Restaurants: les quartiers de Saint-Germain-des-Prés

Saint-Germain-des-Prés pourrait lui même être divisé en mini-quartiers. Le «carré d'or» serait alors constitué par la place et ses environs immédiats,avec le Flore, Lipp, et les Deux Magots, des noms connus dans le monde entier. Un autre «hameau» serait le quartier de l'Odéon avec le quartier Buci,son marché, les rues qui courent vers la Seine, avec des dizaines de galeries d'art, et de bistrots et les alentours du jardin du Luxembourg et du Sénat.Viendrait ensuite le quartier Saint-Sulpice avec un enchevêtrement de petites rues au nord de la place du même nom, notamment la rue Princesse où officiait jadis Jean Castel, dans sa célèbre boite et de nombreux bistrots notamment le Monteverdi, une trattoria italienne.Et pour terminer, le quartier de Sèvres Babylone ou le grand hôtel Lutetia a fermé pour une complète rénovation.

Cette sous-division a pour avantage annexe de prendre pour base...les stations de métro qui desservent le mieux ces endroits. Mais tout est accessible depuis la place Saint-Germain en une dizaine de minutes à pied.

 

comments powered by Disqus